L'Institut Européen des Nouvelles Solutions en Psychologie
Liens
Nos prochaines dates

Histoires De Sagesse

Apprendre plus:

Il existe plusieurs sources de financement d’une formation.

Voici les possibilités offertes par la nouvelle loi sur la formation :

1/Le Compte Personnel de Formation (CPF) est réservé aux  salariés et aux demandeurs d’emploi. Il est ouvert pour toute la carrière professionnelle et vous pouvez l’utiliser pour la formation que vous désirez sans avis de l’employeur.
Le CPF est alimenté de 24 heures par année de travail à temps complet jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures maximum sur 5 ans.
Voire les informations du Ministère du travail :

Tout savoir sur le CPF:
http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/evoluer-professionnellement/article/compte-personnel-de-formation-cpf

2/Le CIF ou congé individuel de formation

est aussi à l’initiative du salarié. Il est offert à des catégories spécifiques. Le site du FONGECIF de votre région vous aidera à connaître vos droits:
Pour exemple, le salarié en CDI doit justifier d’une activité salariée d’au moins 2 ans consécutifs ou non (3 ans s’il est salarié d’une entreprise artisanale de moins de 11 salariés), dont 1 an dans la même entreprise.
Le salarié en CDD doit justifier d’une activité salariée d’au moins 2 ans, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours de la dernière année.
La durée minimale d’un CIF est de 30 heures jet peut aller jusque  1 200 heures pour une formation à temps partiel ou 1 an pour une formation à temps plein.

3/Les plans de formation sont initiés par les entreprises pour l’adaptation à un poste de travail ou l’acquisition de nouvelles compétences .

4/Enfin pour les travailleurs non-salariés ou libéraux le FIFPL de chaque région vous renseignera sur l’enveloppe annuelle dont vous disposez. Il suffit d’entrer votre code NAF sur le site du FIFPL
http://www.fifpl.fr

5/ Quant aux entrepreneurs soumis au régime réel d’imposition, (même les entrepreneurs individuels), ils peuvent déduire jusqu’à environ 400€ de formation sous forme d’un crédit d’impôt

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460

Top